Les Comores

Accueil Informations La Guadeloupe La Martinique La Réunion Les Comores Djibouti Les Données

Observatoire Volcanologique du Karthala

Informations
Un peu d'histoire
L'Équipe de l'Observatoire
Le réseau de surveillance
Description des stations
Extrait du WOVO

Informations

Observatoire Volcanologique du Karthala
Centre National de Documentation et de la Recherche Scientifique des Comores
BP 169
Moroni
République Fédérale Islamique des Comores

Téléphone: (269) 744187
Fax: (269) 731550

  1. Karthala

    Le volcan actif Karthala occupe les deux tiers méridionaux de l'île de Grande Comore. Les principaux traits structuraux de ce volcan-bouclier basaltique (2 361 m) sont liés à l'existance des deux "rift zones" diamétralement opposées de part et d'autre d'une caldeira sommitale. Le centre de cette caldeira est occupé par un cratère (" Choungou Chahalé "). Un " pit-crater " (" Choungou Chagnoumeni ") existe également dans le lobe nord de la caldeira.

  2. Les réseaux de surveillance


    Le suivi de l'activité du Karthala est effectué, depuis 1986, à l'aide d'un réseau de mesure des déformations de surface, et depuis 1988, d'un réseau sismique.
    Depuis l'installation de ces réseaux et jusqu'au début avril 1991, l'activité était très faible. Les crises pré-éruptive et l'éruption phréatique en Juillet 1991, ont pu être enregistrées grace à ces réseaux.

  3. L'observatoire

    L'observatoire volcanologique du Karthala a été installé en 1988 grace à la collaboration entre le Centre National de Documentation et de la Recherche Scientifique des Comores, l'Institut de Physique du Globe de Paris et le département Sciences de la Terre de l'Université de la Réunion. Le financement provient du Misnistère français pour la Coopération.
    Une étroite collaboration existe avec l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise à la Réunion, specialement pour le support technique concernant les réseaux sismiques et les mesures géodesiques.